Prise de masse musculaire - coach sportif

Aller au contenu

Menu principal :

Prise de masse musculaire

PRESTATIONS
croissance musculaire
Dans le cas de la prise de masse, le régime alimentaire devient encore plus important. En effet, comment gagner de la masse si on n'alimente pas suffisamment les muscles ? Durant cette période, il faut accepter de perdre sa définition musculaire pour pouvoir gagner beaucoup de muscle même si du gras recouvre les abdominaux. Prendre du muscle sans gras, du « volume musculaire », est tout à fait possible si l'on est en surpoids et qu'on se met à la musculation. Mais pour la plupart, il faut passer par cette phase de suralimentation, manger plus que les besoins et souvent.
Le but reste quand même de prendre du poids avec le moins de graisse possible. . 
La prise de muscle, au-delà d’un aspect esthétique est un gage de bonne santé. Prendre du muscle ne signifie pas forcément être bodybuilder, la différence entre une musculature entretenue ou hypertrophiée n’est que la différence de l’entrainement mis en place et des calories absorbées. Donc, n’ayez pas peur de vous muscler…  
Les points clés pour la prise de masse ! 

Quelques conseils importants pour une meilleure prise de masse :

  • Durant cette période, il faudra favoriser les exercices composés qui permettront de gros gains en masse musculaire et force. Nous limiterons les exercices d'isolaion afin de favoriser des exercices tels que le squat, soulevé de terre, les rowing et les tirages, les développés et dips. Ce sont des exercices dits "de base" qui vous apporteront beaucoup plus de gains musculaires que les exercices de finition.

En effet, travailler ses biceps avec 10 séries d’isolation n’aura que peu d’impact sur la prise de masse musculaire globale par rapport aux rowing ou tractions qui développeront   énormément vos biceps, dos, lombaires et épaules. Il faut aussi savoir que plus on travaille de muscles, plus la réaction anabolique est forte et plus vous serez à même de  gagner du muscle.

  • Il faudra limiter la durée de la séance et ne pas dépasser 1h15 d'entraînement, échauffement compris. Des entraînements courts et intenses donneront plus de résultat que de longues séances de musculation peu intenses, avec trop de séries inutiles qui vous mèneront au catabolisme musculaire, à la fatigue du système nerveux voir au surentraînement.

  • Pour l'alimentation, il faudra manger souvent, toutes les 3 heures ! Trois repas traditionnels et trois collations seront recommandés. En effet, cette surcharge alimentaire est nécessaire pour que le corps réagisse. Il faut donc manger plus souvent, augmenter les quantités et avaler des calories en excèdent qui placeront votre corps dans de bonnes conditions pour faire du muscle. Les suppléments ne sont pas indispensables.

  • Un facteur souvent négligé est la récupération. Il faut se reposer suffisamment pour que la récupération et la croissance musculaire aient lieu. Laissez le temps aux muscles de récupérer hors de la séance et dormez autant que votre emploi du temps le permet.

  • Un autre aspect peut miner votre prise de masse mais n'a rien a voir avec le muscle. Il s'agit de votre état d'esprit. Il faut être bien dans sa tête pour être bien dans son corps. Si vous êtes victime du stress, de soucis, de surmenage ou dépression, cela sera très néfaste pour votre prise de masse.

 
Adresse : 102 AVENUE D'ALBI 81100 CASTRES / Tél: 06 40 25 12 04
Retourner au contenu | Retourner au menu